Les téké plus connus sous l'appelation batéké, forment une communauté nombreuse, impossible à chiffrer avec exactitude, mais présente dans trois pays de l'Afrique Centrale: le Gabon, le Congo Populaire et le Congo Démocratique (Zaïre). Sa terre d 'élection, ce sont les « plateaux Batéké » formés des plateaux du Haut-Ogooué et ceux du Congo où l'on trouve la majorité des téké .Leur histoire a connu un tournant décisif par la signature avec l'explorateur français Savorgnan de Brazza le 10 septembre 1880 du traité Makoko.