Makoko ILOO 1er

 

Comme nous l'avons vu plus haut, le terme "makoko" est donc le titre donné à,un roi téké. ILOO fût l'un des plus célèbres rois qu'eut le royaume Téké. Makoko ILOO naquit vers 1820 à Ngon, village d'une centaine d'habitants, et situé sur la rive gauche de la Gamboma. Son grand-père était le roi OPONTABA et son père PIELE. Ilo est un personnage mythique qui fait figure de héros fondateur chez les Tio. Il était grand, maigre et au visage intelligent. Pendant son règne, il resta dans la capitale Mbé, et ne voyagea guère. Il n'était ni très riche, ni très puissant en armes. On le disait plus "pape" que "roi". Dans sa jeunesse, ILOO participa aux deux guerres contre les Bobangui. Ceux-ci contrôlaient le commerce du nord-Congo et voulaient l'étendre vers le royaume Téké. Pendant le premier conflit, les hostilités furent marquées par de razzias et de contre-razzias.Ce conflit causa soixante quinze morts. Au deuxième conflit, l'offensive des Bobangui réussit et cette nouvelle donne oblige makoko ILOO à signer un accord de commerce par voie d'eau avec les vainqueurs.

makoko ILOO 1erILOO fut élu roi entre 1860 et 1865. Son règne coïncida avec la fin de la traite négrière. Toutefois, l'esclavage interne continua entre les communautés. Dans cet esclavage interne, un esclave pouvait facilement s'émanciper. NGALIEMA, esclave du chef de Kintamo commença à s'enrichir dès 1872. Sa fortune investit dans le transport et le commerce de l'ivoire lui permit d'acquérir son indépendance en 1877. En 1879, il devint chef suprême.

Le 3 octobre 1880, Makoko ILOO signa avec l'explorateur français Pierre SAVORGNAN DE BRAZZA un traité qui fût du Congo une colonie française. C'est dans la rivalité avec les chefs limitrophes que Makoko se décida à s'allier avec DE BRAZZA. Ainsi le 10 Septembre 1880, il apposa sa marque du premier traité qui sera ratifié par le Parlement français en novembre 1882. Le 03 octobre 1880, Makoko ILOO signa le second traité de protectorat avec la France. Après la signature de ce traité, Makoko ILOO fut oublié des français et sa mort survint dans l'anonymat total, en 1892.


Bienvenue sur bateke.com