Pierre SAVORGNAN DE BRAZZA

 

Pierre Savorgna de BrazzaPierre-Paul-François-Camille SAVORGNAN DE BRAZZA est né le 28 janvier 1852 à Castel Gandolfo (près de Rôme). I était le fils d'un noble italien, Ascanio CONTE DE BRAZZA et d'une mère vénitienne Giacinta SIMONETTI. Il fit ses études à Rome au collège Romain, puis grâce à la protection du nonce apostolique et de l'amiral de Montaïgnac, poursuit ses études chez les pères jésuites à Paris, à Sainte-Géneviève.

Il entre en décembre 1868 à l'école navale de Brest, 53ème sur 73, admis à se présenter à titre d'étranger.

En 1870 il s'embarque comme aspirant, toujours à titre d'étranger, participe à la guerre à la guerre franco-allemende à bord de la frégate " La Revanche".

Le 21 novembre 1871, le jeune Savorgnan formule sa demande de naturalisation. Il n'obtiendra satifisfaction que le 12 août 1874 mais perd son grade obtenu à titre d'étranger.

De 1872 à 1874 il sert sur la frégate " La Vénus" de l'escadre de l'Atlantique Sud.

Naturalisé français, DE BRAZZA devient le 20 février enseigne à titre auxiliaire.

En 1875 SAVORGNAN fréquente les milieux des explorateurs qui se réunissent à Paris au restaurant "La Petite Vache". Il découvre le docteur Ballay et entre en contact avec le marquuis de Compiègne, explorateur de l'Ogooué.

Le 15 février 1875 l'Amiral de Montaignac, ministre de la Marine, signe l'ordre de mission du futur explorateur. Il lui est accordé un an d'avance de solde, l'autorisation d'amener le docteur Ballay, médécin de la Marine, le quartier maître Hamon, connu sur la "Vénus". Le ministre de l'Instruction Publique lui adjoint le naturaliste Marche qui à déjà exploré l'Ogooué.

Août 1875 - novembre 1878 : Première mission

Arrivée de DE BRAZZA à Libreville (Gabon) en septembre 1875 qui y recrutre 13 laptots

Le 13 novembre 1875 il atteint Lambaréné .

Le 9 février 1876 il atteint la Lopé.

Le 11 juin 1876, il parcourt le confluent de la Sébé.

En mars 1877 Savorgnan est hôte des Aduma à Dumé.

Le 13 août 1877 il arrive à Poubara, un mois après Ballay.

En juin 1878, il est arrêté sur l'Alima (Congo Brazza) par les Bubangui.

Le 9 septembre 1878 il retourne à Masuku et le 6 novembre de la même année on le retrouve à Libreville.

Le 5 janvier 1879, il fait son retour sur Bordeaux.

Le 17 Février 1879 il se fait Chevalier de la Légion d'Honneur.

Décembre 1879 - juin 1881: Deuxième mission

Mars 1883 - novembre 1885: Troisième mission

Ce fut Savorgnan de Brazza qui fut le premier à entrer en relations directes et personnelles avec le célèbre roi qui avait hanté l'imagination des Européens.

Pierre Savorgnan de Brazza et ses porteurs